A moi les contes !

Un conte, c'est une rencontre, une histoire d'amour qui commence.

On se fréquente, et plus si entente. Je n'apprends pas de texte, je travaille à partir des images que le conte provoque en moi. Si on décide d'aller plus loin lui et moi et qu'on fait un bout de chemin ensemble, alors, en partant de la trame, j'écris un texte qui sera la base de mon improvisation en public, j'en profite pour faire une recherche de vocabulaire et quelques schémas, la liste des personnages... Les premières phrases sont mon tremplin... L'assurance d'ouvrir correctement la relation...

Ici, quelques exemples, en partage. Attention ! Moi je fais comme ça... D'autres font sans doute autrement...

  • François Martin et la Fée Lure

    Une fois n'est pas coutume, voici une histoire que j'ai inventée...

    Pour le Jeu de piste conté que nous avons mis en oeuvre au Fort des Dune de Leffrinckoucke au long de l'été 2019. Quand je crée un jeu de piste, il me faut l'adapter au lieu. C'est pourquoi, souvent, la dernière histoire, je l'imagine "sur mesures". Pour en savoir plus sur nos jeux de pistes contés, cliquer ICI

    Lire la suite

  • La vieille de la forêt

    « Ras le bol, marre, par-dessus la tête et plein les pieds de marcher !

    Je ne suis pas une poule mouillée née de la dernière averse, là ! C’est assez ! ». Au pied d’un arbre, elle se laisse tomber et compte ses ampoules aux pieds.

    Lire la suite

  • La femme phoque

    Coiffé comme un arbre en automne, l’œil espiègle, un brin de paille entre les dents, c’est Clyde !

    Il possède une petite ferme, une grange et une étable, une vache, un poulailler, un potager et un champ qu’il cultive hardiment. Ni riche ni pauvre, il ne manque de rien mais vit seul.

    Lire la suite