Au fil des mots

Des histoires, des anecdotes... Au fil des mots qui vont et viennent.

  • Comme l'odeur arrogante d'une souffrance enfouie

    Une fin ? un début ?

    Après toutes ces années, un jour, elle est partie, enfin. Il a eu un geste de trop, il a levé la main sur son fils, si petit. Alors elle a dit "c'est fini". Bien sûr, ça n'a pas été aussi simple...

    Lire la suite

  • La deuxième... Et les suivantes

    Deuxième épisode de ce témoignage.

    Il est important de préciser, il me semble, que je ne cherche ni la compassion ni la pitié. Cette histoire a plus de 30 ans, elle est loin derrière moi et ne me fait plus souffrir. Si je raconte c'est pour inciter à ne pas juger celles qui vivent ce drame au présent. Si on les juge, elles ne peuvent pas parler ! Parlez sans honte, la honte n'est pas de votre côté ! Et vous qui me lisez, ne soyez pas gêné ! Je ne le suis pas !

    Lire la suite

  • La première fois

    La première fois, elle était restée parce qu'elle aimait.

    Du moins, elle pensait que ce sentiment de crainte mêlée d'admiration c'était de l'amour. Il la protégeait, rien ne pouvait l'atteindre, il faisait écran entre elle et le monde, entre elle et la sauvagerie du monde.

    Lire la suite

  • Je sens en mon cœur un frisson #1

    L’homme-gant

    Je vous ai déjà parlé de mes farces avec les mots ? Eh bien parfois, les mots se sont vengés en se jouant de moi.

    Dans un  petit village du Nord de la France est une jolie chapelle qui donne son nom à une ruelle étroite où se trouvait la minuscule maison de ma grand-mère.

    Lire la suite

  • Sacrifice - Défi d'écriture

    Me voilà toute griffée ! C’est malin !

    Quand je pense que Gustavine m’avait massée ce matin, enduite d’huile précieuse puis, d’un geste expert et sensuel, caressée jusqu’à ce que je luise de plaisir ! Pauvre Gustavine ! C’est tout à recommencer.

    Lire la suite

  • Le N du Potiron

    Elle était une toute petite fille, c'était la guerre... Dans son pays, sa vie et son coeur...

    Anne est une toute petite fille et sa vie vient de basculer. C'est la guerre, celle des bombes, celle des bottes de l'envahisseur qui devient occupant et s'accapare tout dans son petit village de Flandre. L'école a fermé pour un temps avant de rouvrir au son des chansons au Maréchal.

    Lire la suite

  • Les Pénates de la honte

    Les plus grandes hontes sont mémorables...

    Enfant, j'étais bonne élève. Du moins, pendant les années primaire, je n'ai pas le souvenir d'avoir appris une leçon, "ça rentrait tout seul". Il me suffisait d'écouter en classe et ma mémoire prodigieuse faisait le reste. Un petit bémol en conduite : J'étais horriblement bavarde !

    Lire la suite