vraie

  • Les Pénates de la honte

    Les plus grandes hontes sont mémorables...

    Enfant, j'étais bonne élève. Du moins, pendant les années primaire, je n'ai pas le souvenir d'avoir appris une leçon, "ça rentrait tout seul". Il me suffisait d'écouter en classe et ma mémoire prodigieuse faisait le reste. Un petit bémol en conduite : J'étais horriblement bavarde !

    Lire la suite