Elles nous regardent passer

Concert in the egg 1

Il y a peu, je suis retournée au Palais des Beaux-Arts de Lille. J’avoue que je n’y étais pas allée depuis bien longtemps. La dernière fois, je devais avoir 15 ans.

Imaginez "Mon tapis dit" à la bibliothèque de Loos en octobre dernier. Une maman, après la séance, vient nous féliciter. Rien de très exceptionnel. Elle me dit qu’elle travaille au Palais des Beaux-Arts de Lille et qu’elle va parler de nous. Je la remercie. C'est toujours bien agréable, quelqu’un qui vient discuter avec nous, après.

Et puis le temps passe et, un jour du mois de février, le téléphone sonne. En raccrochant, je suis incrédule : Je viens de parler à la personne responsable de la programmation culturelle du Palais des Beaux-Arts de Lille. Nous avons arrêté une date : "Comptin'ambule" sera hébergé au premier étage, dans les collections, dans le cadre de « Musée amusant », le 26 avril. - En fin d’article, vous trouverez les renseignements nécessaires si vous souhaitez nous y rejoindre. -

Or donc, puisque nous étions sur la Métropole Lilloise mardi dernier, nous sommes allés, Philippe et moi, visiter – en privé puisque le mardi, les musées sont fermés – le premier étage du Palais des Beaux-Arts de Lille pour déterminer l’endroit où nous prendrons place.

Visiter un musée vide de public, c’est très impressionnant. Les œuvres sont encore plus présentes, vivantes – Il faut nous imaginer, bouches rondes et yeux écarquillés, poussant des « Oh » et des « Ah » à chaque détour de couloir, à chaque nouvelle salle -

J’avais vu – du moins ai-je ce souvenir qui date de mon adolescence – un tableau de Claude Monet de la série « Parlement de Londres » lors de ma première visite, il y a quelques décennies. Et puis aussi « Le concert dans l'œuf », longtemps attribué à tort Jérôme Bosch. J’ai retrouvé ces œuvres telles qu’en mon souvenir, immuables, inchangées, toujours aussi émouvantes. La seule qui avait changé, c’était moi !

Le concert dans l'œuf

Le parlement de Londres - Claude Monet

Alors une évidence m’a effleurée, de celles qui déchirent un coin du voile des illusions humaines, comme si on descendait d’une marche l’autel de la vanité tandis que l’œil s’ouvre un peu plus : On ne va pas voir les œuvres au Musée, ce sont elles qui nous regardent passer, les uns après les autres, de jeunesse à âge mûr, puis disparaître, remplacés par une autre génération. – Imaginez un instant le nombre de générations qui ont admiré « Le concert dans l'œuf » depuis la deuxième moitié du XVIème siècle… Ça laisse rêveur !-

Et vous ? Quelle évidence vous est apparue ? Racontez-moi en commentaire.

Précisions

 

Nous serons donc à Lille au Palais des Beaux-Arts le 25 avril après-midi, pour deux séances de « Comptin’ambule » - à partir de 3 ans - . Les horaires sont fixés à 15h00 et 16h30. Le tarif est de 6,50€, les réservations peuvent se faire par mail à l’adresse suivante : reservationpba@mairie-lille.fr.

Crédits photos : 
Le concert dans l'oœuf : Par suiveur de Jérôme Bosch, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2611792
Le Parlement de Londres : Par Claude Monet — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=29833461

Liens vers le site du Palais des Beaux-Arts pour en savoir plus à propos de ces œuvres : "Le concert dans l'œuf" et "Le parlement de Londres"

conteuse nord pas de calais contes musicien guitare guitariste musique comptines enfants

Ajouter un commentaire